Wallonie: les chiens d'assistance en formation désormais admis dans les lieux publics

Wallonie: les chiens d’assistance en formation désormais admis dans les lieux publics


En Belgique francophone, être un chien d’assistance formé et en « service actif » ouvrait le sésame d’une accessibilité légale et complète dans les lieux publics. Par contre son homologue en formation ne pouvait pas accéder aux mêmes établissements.

Cette différence de statut vient d’être gommée pour le bonheur du secteur s’occupant des chiens d’assistance et plus spécialement pour celui des dresseurs ou des familles d’accueil !

En effet, pour que le dressage soit le plus performant et efficace possible il faut que celui-ci se déroule dans des conditions réelles et, en conséquence, dans des établissements et installations ouverts au public. Interdire cet accès était simplement aller à l’encontre du bon sens et des impératifs d’un bon dressage.

Cette mesure est donc applicable à tous les chiens d’assistance, dont font évidemment partie les chiens guides pour les personnes aveugles ou malvoyantes.

A partir de ce jour, en Belgique francophone, la modification du code de l’Action sociale Wallonne adoptée en commission du parlement permet aux services agréés de chiens d’assistance d’exercer le dressage dans des conditions réelles et d’optimaliser celui-ci ce dont on ne peut que se réjouir.


Plus à propos de Philippe Steinier

Philippe Steinier a publié 3325 articles dans le blog Handimobility..

Président association Handimobility. Economiste - Licencié en sciences sociales

Article publié le : 02 décembre 2013 dans la catégorie Accès à l'autonomie,Institutionnel & Droit

Lectures complémentaires

    Partager cet article

    Laissez un commentaire