Une application Facebook pour accepter le don d'organes en Belgique

Une application Facebook pour accepter le don d’organes en Belgique


Ce mardi 18 septembre 2012, en Belgique, la ministre de la Santé publique Laurette Onkelinx et un responsable de Facebook lanceront officiellement une nouvelle application sur le réseau social.

Il sera possible aux belges d’utiliser leur Page Facebook pour déclarer leur décision de devenir donneur d’organes et pouvoir obtenir un document officiel permettant de s’inscrire légalement auprès des autorités.

Comment procéder ?

Sur votre page Facebook, vous devez cliquer sur ‘événements marquants’, vous rendre ensuite dans la rubrique Santé et Bien-être, et ensuite cliquer sur la mention donneur d’organe. Il vous restera à vous enregistrer et aller sur ‘en savoir plus’ pour obtenir le formulaire qui vous permettra d’être donneur officiel !

Grâce à cette nouvelle application Facebook, chaque membre du réseau social pourra mentionner sur sa page s’il accepte d’être donneur d’organe après leur mort. Cette volonté de vouloir être reconnu comme donneur d’organes s’inscrira donc sur la « Timeline » de l’utilisateur Facebook.

Si la Belgique utilise donc les possibilités du réseau social pour faire croitre légalement le nombre de donneurs d’organes officiels, il n’en va pas de même pour la France.

En effet, si ce type d’application est efficiente dans un pays comme la Belgique ou l’approche est basée sur l’accord (il faut déclarer officiellement que l’on désire léguer ses organes) elle n’est pas utilisable dans l’Hexagone car l’approche française se base sur le refus

Il ne faut pas prouver ici son accord, on part du principe inverse, la loi sur le don d’organes est régie par le principe du droit d’opposition, (si vous ne dites pas dit non, vous êtes considéré comme donneur). Si la personne décède alors les médecins consultent le registre du «refus» disponible auprès de l’Agence de la biomedecine et en cas de non inscription, la famille est contactée

Toutefois l’idée de l’application Facebook semble intéressante pour la France et la Fondation Greffe de Vie prévoit de contacter les dirigeants de du réseau social pour voir avec eux comment adapter ce type d’applicationà la législation française.

A suivre donc

Vous pouvez voir la vidéo officialisant l’application par la Ministre de la santé Laurette Onkelinx en cliquant sur le lien suivant :
http://www.7sur7.be/7s7/fr/3844/Belgique/video/detail/1502947/Don-d-organes-sur-Facebook-Il-ne-suffit-pas-de-cliquer-pour-devenir-donneur.dhtml


Plus à propos de Philippe Steinier

Philippe Steinier a publié 3325 articles dans le blog Handimobility..

Président association Handimobility. Economiste - Licencié en sciences sociales

Article publié le : 18 septembre 2012 dans la catégorie Santé & Médecine

Lectures complémentaires

    Partager cet article

    Laissez un commentaire