Un acte Européen sur l’accessibilité en 2012 pour une Europe « handicap admis » dès 2020 ?

Un acte Européen sur l’accessibilité en 2012 pour une Europe « handicap admis » dès 2020 ?


VivianeReding_handicap.jpegIl y a des moments ou une bouffée d’envie de liberté vient parfois vous titiller les neurones…

Evidemment il y a toujours une méfiance alliée à une certaine prudence au vu des grands discours sur le handicap qui ont déjà été prononcés depuis tant d’années et qui sont toujours restés sans effets concrets.

Alors, levons le rideau de la méfiance et mettons nous à rêver ou du moins à espérer en une Europe cette fois vraiment accessible aux différents types de handicaps et ce dès 2020.

Nous l’avons toujours répétés ici sur Handimobility, pour nous les politiques relatives à l’accessibilité « handicap » doivent être une matière éminemment européenne et non pas nationale.

Nous n’en somme plus au niveau des politiques moyenâgeuses ou chaque petit territoire défini lui-même les règles dans lesquelles il veut évoluer.

Une personne handicapée doit ( et à le droit ) de bénéficier des mêmes possibilités d’accessibilité partout en Europe.

Fini les petites « popottes » nationales, régionales, sous-régionales, communales, locales qui n’offrent jamais le même niveau de services.

Les mêmes services et facilités partout en Europe, voila ce que mérite la personne handicapée.

Voila pourquoi les déclarations de la vice-présidente de la Commission européenne, Viviane Reding nous a interpellé.

Celle-ci à déclaré aux eurodéputés la semaine dernière qu’elle présenterait une proposition d’« acte européen sur l’accessibilité » avant la fin de l’année 2012.

A ce titre, l’exécutif de l’Union Européenne lancera une étude de première importance dont le but sera de relever les obstacles qui empêchent actuellement les personnes handicapées d’accéder aux bâtiments, transports et autres services publics.

En fonction de cette étude, la vice-présidente de la Commission européenne, Viviane Reding proposera un acte sur l’accessibilité en 2012.

La Commission développera alors des normes communes sur les technologies de l’information et de la communication, l’environnement bâti et la conception des produits.

Le Traité de Lisbonne fourni d’ailleurs la base légale à ce grand chantier.

La Commission a répertorié huit principaux domaines d’action :

- l’accessibilité,

- la participation,

- l’égalité,

- l’emploi,

- l’éducation et la formation,

- la protection sociale,

- la santé,

- l’action extérieure

La question centrale reste bien sur la transposition des droits sociaux au sein des différents pays d’Europe afin de garantir un niveau d’égalité des chances pour les personnes handicapées qui circulent en Europe.

Voici donc un grand projet qui pourrait vraiment ouvrir de toutes nouvelles perspectives et un avenir plus radieux en matière d’accessibilité globale au niveau des personnes handicapées.

Evidemment il faudra compter, si ce projet abouti concrètement, sur le fait que les états et les lobbies financiers lutteront farouchement contre ce type de dispositions.

Des problèmes budgétaires seront objectés, des transpositions au niveau du droit national aussi ( par exemple il faut se rappeler qu’un grand pays comme la Grande-Bretagne ne propose toujours pas aujourd’hui de définition du handicap ).

Dès que de l’argent devra être investi on assistera alors à une levée massive de boucliers afin d’amender un texte cohérent pour le neutraliser au maximum (les coups de butoirs auxquels nous avons assistés en France en matière de dérogation à l’accessibilité du bati neuf des ERP ne ne contredira pas).

Bref, l’accessibilité européenne dépendra avant tout de la motivation et de la perspicacité des politiques européens pour ne pas trop prêter l’oreille aux lobbies anti-sociaux. Est-ce possible ? Espérons le.

D’après les déclarations de la vice-présidente de la Commission européenne, Viviane Reding, il nous reste 9 ans pour apporter une réponse à cette interrogation.

Cet article vous a intéressé ? Merci de voter pour celui-ci en haut du texte afin d’en assurer sa publication sur Blogonet. ( + de 100 votes = une large diffusion dans le public )

Partager sur Blogasty

Plus à propos de Philippe Steinier

Philippe Steinier a publié 3212 articles dans le blog Handimobility..

Président association Handimobility. Economiste - Licencié en sciences sociales

Article publié le : 24 janvier 2011 dans la catégorie Accès à l'autonomie,Institutionnel & Droit

Lectures complémentaires

    Partager cet article

    Laissez un commentaire