Sidaction : l’ère Pierre Berger est-elle finie ?


Pierre_Berge2010.jpegOn n’aura sans doute jamais autant parlé du Sidaction cette année, non pas pour la très large couverture médiatique dont a heureusement joui l’association sur toute les chaînes de la TNT mais plutôt pour le conflit que Pierre Bergé a ouvert à l’encontre du Téléthon.

Cet appel à  » boycotter  » le Téléthon 15 jours avant son opération au profit d’autres associations dont le Sidaction allait-il profiter aux malades du Sida ?

Le Sidaction a donc eu lieu quelques mois après cette vive polémique qui a opposé son Président, Pierre Bergé à l’AFM.

Pour un bref rappel, dans une tribune publiée dans Le Monde, Pierre Bergé avait accusé l’Association française contre les myopathies de mal employer les fonds récoltés et de « parasiter la générosité » des Français et suggéré « une générosité mieux répartie par des appels aux dons mieux coordonnés » entre organismes.

Force est de constater que malheureusement les résultats du Sidaction n’ont pas atteint les prévisions souhaitées et pis connaît aussi un recul substantiel.

Au terme des 3 jours de la campagne de collecte, l’édition 2010 du Sidaction enregistre une diminution des promesses de dons.

Il a été récolté 5.251.934 millions d’euros pour l’édition 2010 en lieu et place des 5,8 millions d’euros à la fin du week-end de campagne de 2009.

Pour rappel le Téléthon avait lui aussi connu un tassement dans son édition de 2010 qui laisse bien supposer que la crise économique que nous traversons est bel et bien à l’origine d’un tassement des résultats.

Cependant malgré une couverture médiatique nettement supérieure aux autres édition, ce recul aurait du être sans doute moins important.

Pour les organisateurs du Sidaction, la polémique et l’attitude de Pierre Bergé dans sa polémique avec l’AFM n’a rien avoir avec ce recul.

Il est toutefois difficile de pouvoir avancer une telle analyse comme une certitude.

En effet de très nombreuses personnes qui soutenaient l’AFM et le Sidaction n’ont pas accepté la tentative de Pierre Bergé de déstabiliser le monde associatif et caritatif en plus du fait que le Téléthon est fortement associé à l’image de l’enfance handicapée.

Il est un fait que ce sont surtout les petits donateurs qui se sont abstenus lors de cette édition du Sidaction laissant la place à un nombre plus restreint de donateurs versant une somme plus importante.

Est-ce l’effet de la crise ou de la mauvaise image de Pierre Bergé personne ne peut encore vraiment le dire mais cette polémique n’aura sans doute pas fait que du bien au Sidaction.

Alors l’ère de Pierre Bergé est-elle en voie de se terminer et de passer la main vers un Président plus consensuel et moins polémique ? La question ne peut être évitée même au sein de l’organisation.

Le résultat des deux campagnes est que tant les malades du Sida que les myopathes ne pourront pas compter sur des moyens en nette progression cette année et ceci n’est peut-être pas que de la faute à la crise même, si, l’explication est séduisante.

Dommage car les malades seront, en finale, les seuls perdants.

Un résultat qui porte peut-être vers une réflexion plus large et des décisions à prendre.

Cet article vous a intéressé ? Merci de voter pour celui-ci en haut du texte afin d’en assurer sa publication sur Blogonet. ( + de 100 votes = une large diffusion dans le public )

Plus à propos de Philippe Steinier

Philippe Steinier a publié 3325 articles dans le blog Handimobility..

Président association Handimobility. Economiste - Licencié en sciences sociales

Article publié le : 29 mars 2010 dans la catégorie Médias & Evénements,Société & Opinions

Lectures complémentaires

    Partager cet article

    Laissez un commentaire