RATP : Les conducteurs inciviques qui se garent sur les arrêts de bus sont les ennemis numéro un des passagers handicapés.


RATP_Bushandicap.jpegC’est annoncé, cette fois les lignes de bus de Paris sont accessibles aux handicapés moteurs.

Cependant, une accessibilité accrue fait parfois naître de nouveaux problèmes voir de nouvelles problématiques.

c’est ainsi que l’on constate que le pire ennemi de l’accessibilité des bus n’est plus le matériel utilisé par la RATP mais bien l’automobiliste qui ne respecte pas l’arrêt de bus et se gare sur cette place indûment.

Ce stationnement sauvage prive le conducteur du bus de la possibilité de se garer bord à bord avec le trottoir et rend la situation d’une personne handicapée à bord d’un bus extraordinairement difficile.

Le problème de l’incivisme est tel que le PDG de la RATP, Pierre Mongin, a annoncé qu’il allait « faire une démarche auprès du préfet de police Michel Gaudin » et exprimé le « souhait » que « les agents de sécurité de la voie publique et les fonctionnaires de la police nationale répriment de manière beaucoup plus sévère les stationnements -même très temporaires- devant les arrêts de bus des automobilistes à Paris ».

Comme quoi le confort irrespectueux des uns sera toujours l’ennemi premier de la collectivité.

( Sur base d’informations également publiées sur http://www.handirect.fr )

Cet article vous a intéressé ? Merci de voter pour celui-ci en haut du texte afin d’en assurer sa publication sur Blogonet. ( + de 100 votes = une large diffusion dans le public).

Plus à propos de Philippe Steinier

Philippe Steinier a publié 3325 articles dans le blog Handimobility..

Président association Handimobility. Economiste - Licencié en sciences sociales

Article publié le : 01 février 2010 dans la catégorie 2010,Auto-car-moto,Discrimination,Transport,Transports

Lectures complémentaires

    Partager cet article

    Laissez un commentaire