Présidentielle : Les sites web des candidats notés par les malvoyants

Présidentielle : Les sites web des candidats notés par les malvoyants


Note accessibilite web candidats presidentielle 1Tout le monde parle de l’accessibilité des sites internet vis à vis des personnes handicapées. Le problème est suffisamment important pour qu’une loi impose très prochainement des critères d’accessibilité pour les sites publics. On aurait donc pu s’attendre à ce que les sites web des candidats aux élections présidentielles 2012 soient une référence en la matière or, nous en sommes loin du compte. L’association Valentin Haüy a réalisé une étude qui permet de noter cette accessibilité pour les malvoyants : les résultats sont excessivement décevants.

Il faut garder à l’esprit que pour consulter des sites internet, les personnes malvoyantes ou aveugles utilisent des logiciels informatiques adaptés. Ces programmes sont de véritables machines à lire qui vont restituer ces textes internet sous une forme vocale. Pour que ce système puisse fonctionner, les sites web doivent respecter des impératifs d’accessibilité bien connus des webmasters ( du moins, on l’espère ).

A l’aide d’un outil spécifique, l’association Valentin Haüy a pu mesurer le taux d’accessibilité de douze sites en passant au crible trois pages (accueil, page de contenu et de formulaire). Sur la base d’une vingtaine de critères, des notes ont été attribuées à chacun. alors, voici le résultat du test…. pas brillant pour nos candidats.

- Jacques Cheminade (6,5/10)

- Dominique de Villepin (6/10)

- Nathalie Arthaud (6/10)

- François Hollande (4,5/10)

- Corinne Lepage (4,5/10)

- Eva Joly (4/10)

- Nicolas Sarkozy (4/10)

- Jean-Luc Mélenchon (4/10)

- Marine Le Pen (3/10)

- François Bayrou (3/10)

- Philippe Poutou (3/10)

On aurait pu attendre de la part des candidats et au vu des budgets énormes injectés dans la communication électorale un effort substantiel pour rendre leur sites accessibles, il n’en n’est manifestement rien au vu de ces résultats.

Il semble bel et bien que les déclarations des candidats au sujet du respect de l’accessibilité aux handicapés ne restent encore que de belles paroles qui ont bien du mal à se concrétiser en réalité objective.

Aujourd’hui, seulement 3 pour cent des sites internet sont accessibles aux aveugles et aux malvoyants. Vraiment effarant lorsque l’on sait que dans vingt ans, un Français sur trente sera atteint de déficience visuelle selon l’association Valentin Haüy, c’est-à-dire des personnes ayant une acuité visuelle de moins de 3/10 à la perception lumineuse.

Note accessibilite web candidats presidentielle

Plus à propos de Philippe Steinier

Philippe Steinier a publié 3260 articles dans le blog Handimobility..

Président association Handimobility. Economiste - Licencié en sciences sociales

Article publié le : 05 avril 2012 dans la catégorie Institutionnel & Droit,Technologie & Futur

Lectures complémentaires

    Partager cet article

    Laissez un commentaire