Parking handicap : Tout sur les autocollants pour marquer votre mécontentement !

Parking handicap : Tout sur les autocollants pour marquer votre mécontentement !


Etre confronté constamment aux conducteurs inciviques qui squattent sans vergogne les places de parking réservées aux personnes handicapées engendre de plus en plus souvent une envie de réagir assez violemment à l’encontre du contrevenant.

Ce sont plusieurs éléments ainsi combinés qui parfois génèrent de véritables réactions violentes. Parmi ceux-ci citons l’incivisme, l’égoïsme, le non respect d’autrui mais aussi un sentiment d’impuissance ou de laxisme de la part des autorités.

Personnellement il m’arrive très souvent de faire appel à un taxi adapté pour me rendre en certains lieux ou je sais que je n’aurai aucune chance de stationner mon van adapté pour cause d’incivisme de certains conducteurs valides. Devoir payer environ 50 autos aller-retour un trajet de 5 kilomètres à cause de l’égoïsme d’autrui voila qui génère en vous de sourdes et sournoises frustrations qui peuvent vite se révéler inadéquates voire très dangereuses.

C’est ainsi que bon nombre de personnes handicapées frustrées et blessées m’ont déjà avoué avoir griffé la carrosserie du véhicule contrevenant ou avoir procédé à d’autre types de dégâts comme briser un rétroviseur extérieur ou crever un pneu.

On peut comprendre cette réaction inadéquate générée par le sentiment d’injustice et d’impuissance de la part de la victime. Il faut pourtant proscrire ce type de comportement extrême parce que, pénalement, si la personne se fait prendre elle sera tenue pour responsable des dégâts occasionnés à autrui (les 130 ou 150 euros d’amende de stationnement ne seront donc rien à coté de la note pour dédommagement des dégâts occasionnés) et de plus, tout acte violent engendre généralement un autre acte de violence de la part de la « victime » qu’elle soit incivique ou non !

Que faire alors ? Ne pas réagir et baisser la tête en guide de soumission au plus fort ? Faire semblant de rien ? Accepter que chaque déplacement devienne une source de frustrations ? Devoir subir seul et en silence tous les inconvénients et parfois les risques pris à cause de ce genre de personnage ? Rien n’est pire que cela et l’accumulation de ces frustrations mois après mois, années après années risquent bel et bien de vous faire commettre des actes peu en accord avec vos valeurs.

Non, il existe une autre solution plus efficace, qui permet de réagir, de ne pas laisser le fait anonyme, de pointer du doigt le conducteur incivique et parfois même… de lui compliquer tellement la vie qu’il pourrait être très vite remis au pas : ils s’agit des autocollants qui se placent sur le véhicule et assez souvent sur le pare brise du véhicule en infraction.

Ces autocollants sont en général payants mais la satisfaction psychologique engendrée compense généralement les frais engagés.

Sachez également que ces autocollants sont en général de deux types:

1 – LES AUTOCOLLANTS TRADITIONNELS (c’est à dire très facile à décoller du véhicule ou du pare-brise)

Avantages : – Ils ne laissent pas l’acte incivique inaperçu
– Ils diffusent un message didactique pouvant amener une réflexion positive chez l’automobiliste.

Désavantages : – Ils ne sont pas assez contraignants et n’offre aucune prise sur le conducteur chroniquement incivique qui récidivera.

2 – LES AUTOCOLLANTS SECABLES OU A GLU FORTE ( très difficile à enlever du véhicule et se déchirant souvent par petits morceaux )

Avantages : – Ne permettent pas d’enlever le message rapidement et augmente de ce fait la pression sociale ressentie.
– Créent de gros désagréments au conducteur incivique (perte de temps, obligation de subir parfois une
météo désagréable pendant le temps nécessaire au retrait du sticker surtout si celui-ci est apposé sur
le pare-brise..)
– Très dissuasifs contre les conducteurs les plus inciviques car le rapport gain ennuis relatif au squat de la place leur est alors défavorable

Inconvénients : – En cas de confrontation directe avec le conducteur, des réactions assez violentes peuvent éclater.
– Si votre autocollant à glu forte provoque des dégâts au véhicule ou au pare-brise du véhicule
pendant le retrait, vous pourrez être condamné pour dégradation de véhicule par les autorités.

C’est donc à vous de choisir la solution qui vous motive le plus en étant toutefois bien au courant des avantages mais aussi des inconvénients qui sont associés aux deux types d’autocollants présents sur le marché.

Je vous rappelle donc que l’autocollant à glu forte, surtout s’il est collé à hauteur du champ de vision du conducteur n’est pas sans risque juridique. Par exemple en France, l’article du code de la route R412-6 précise que les possibilités de mouvement et le champ de vision du conducteur ne doivent pas être réduits par le nombre ou la position des passagers, par les objets transportés ou par l’apposition d’objets non transparents sur les vitres. Votre responsabilité peut donc être engagée surtout en cas d’accident.

MA SELECTION D’AUTOCOLLANTS POUR LUTTER CONTRE LES CONDUCTEURS INCIVIQUES

1 – Les autocollants traditionnels (facile à enlever)

A – L’autocollant « Mettez-vous à notre place » du GRACQ est un modèle de convivialité. Toutefois, il s’agit d’un bloc de POST-IT et non pas de réels autocollants. Ce type de collant à l’avantage de ne pas être onéreux (2,5 euros le bloc de 50 post-it). Son message est bilingue (français / Néerlandais ) et porte à réflexion. Coté désavantages, ils ne sont pas très grands et peuvent vite être escamotés ou se décoller en cas de pluie.

Vous trouverez commander ce bloc de post it à l’adresse : http://www.gracq.be/SERVICES/001Boutique

B – Les autocollants de myparking.be à glu soft. 4 messages plus incisifs ( Bon pour une chaise roulante, Prochaine fois dépannage, Besoin de lunettes, Tu veux être à ma place?), également bilingues d’une très belle grandeur (20x20cm) et qui attirent l’attention du public. Plus onéreux 12,50 euros le pack de 20 exemplaires mais qui restent toutefois très compétitifs en matière de prix. Ces tickers peuvent être achetés directement à partir de leur site internet

C – Les autocollants du site SETON . Il s’agit d’autocollants rectangulaires (20x11cm) reprenant le message « Si tu prends ma place, prends mon handicap). Très visibles, ils sont aussi très onéreux : 32,39 euros pour 20 stickers. Vous les trouverez à l’adresse : http://www.seton.fr/autocollants-dissuasifs-parking-handicapes-si-tu-prends-ma-place-prends-mon-handicap.html

2 – Les autocollants sécables ou à glu forte

A – L’autocollant « La bêtise n’est pas un handicap, garez-vous ailleurs ». Cet autocollant rectangulaire (5x15cm) est plus incisif et est sécable (voir notre vidéo en fin d’article ). Il est vendu par le site « Garé comme une merde » dont nous vous avions déjà parlé ici. au prix de 5 euros les 10 autocollants. Vous pouvez acheter cet autocollant sur leur boutique en ligne à l’adresse : http://www.garecommeunemerde.fr/gcum/boutique/special/places-handicapees/.

B – Les autocollants de myparking.be à glu forte. Mêmes messages que ceux à glu normale (voir ci-dessus). Cette version d’autocollants est donc réservée à un usage plus contraignant car très visible et très difficile à enlever. Les prix sont identiques à la version « normale » soit 12,50 euros le pack de 20 exemplaires. Ces stickers peuvent être achetés directement à partir de leur site internet. A noter également que nous avions déjà parlé du site Myparking.be dans un précédent article que vous pouvez relire ici

C – Les autocollants du site Direct signalétique. Ils sont également dissuasifs car se déchirent tout au long du processus de retrait. Le massage est aussi classique soit : « Si tu prends ma place, prends aussi mon handicap ». Ils présentent une taille intéressante soit 10,5×15 cm et sont proposés à un prix dégressif soit 1 euro le sticker par commande de 10, 0,80 euros par commande de 20.. 0,70 par commande de 100. Vous les trouverez à l’adresse : http://www.direct-signaletique.com/A-45488-papier-autocollant-dissuasif-places-handicapees-a-coller-sur-les-vitres-de-voiture.aspx

Il vous reste donc à choisir votre modèle graphique, le message que vous désirez faire passer et le type d’autocollant souhaité (soft ou strong).

Réfléchissez bien à toutes les implications de votre choix mais quelque soit celui-ci vous ne vous sentirez plus obligé de courber indéfiniment le dos face à l’incivisme, vous pourrez réagir en toute connaissance de cause et peut-être, pourquoi pas permettre à l’automobiliste égoïste de réfléchir un peu sur les conséquences de son choix et ainsi concourir à la mise en place d’une société plus juste, plus équitable et plus respectueuse d’autrui surtout vis à vis des usagers les plus faibles.

Bon à savoir !


Plus à propos de Philippe Steinier

Philippe Steinier a publié 3325 articles dans le blog Handimobility..

Président association Handimobility. Economiste - Licencié en sciences sociales

Article publié le : 18 novembre 2013 dans la catégorie Aides & Matériel,Médias & Evénements,Société & Opinions

Lectures complémentaires

    Partager cet article

    Laissez un commentaire