Panasonic présente Hospi-Rimo, robot d'assistance aux patients et personnes handicapées.

Panasonic présente Hospi-Rimo, robot d’assistance aux patients et personnes handicapées.


Hospi Rimo PanasonicOn le sait, firmes spécialisées en hautes technologies ( soutenues par le secteur des assurances ) mettent de plus en plus de moyens en oeuvre pour mettre sur le marché des robots d’assistance et d’aide à destination des patients, malades, personnes handicapées et à mobilité réduite. Panasonic vient de présenter son Hospi-Rimo pour ( Remote Intelligence and Mobility ), robot assistant devant intervenir dans le domaine de la téléassistance et la télémédecine.

La présentation du Hospi-Rimo de Panasonic s’est déroulée lors du salon International Care and Rehabilitation Exhibition à Tokyo.

C’est sous le vocable technique de “Communication Assistance Robot” qu’Hospi-Rimo détermine son champ d’intervention.

Hospi-Rimo a pour but premier de créer et d’établir un dialogue entre une personne à mobilité réduite (PMR) ou un patient qui serait alité avec le personnel soignant ou d’assistance à tout moment sans contrainte physique (mobilité, distance, disponibilité, …).

On pourrait croire à première vue qu’ Hopsi-Rimo n’est rien d’autre qu’un écran monté sur une structure en forme de robot qui permet de réaliser du « chat » vidéo mais il n’en n’est rien.

Si Hospi-Rimo dispose bien d’un terminal permettant le Chat vidéo, le robot intègre également plus de 25 capteurs spécifiques qui lui permettent d’être autonome dans ses déplacements en évitant les obstacles. Il a également la capacité de changer de façon autonome d’étage à l’intérieur même d’un bâtiment.

De façon encore plus spécifique, il intègre dans sa structure un pilulier intelligent qui doit aider les patients à mieux gérer leur prise de médicaments.

Bien sur, si l’arrivée de ces robots médicaux et d’assistance intéressent particulièrement les sociétés d’assurances qui préfèreraient investir dans le futur en une seule fois dans le cout d’un terminal robotique (ce qui revient moins cher que de payer une assistance humaine sur le long terme ), ceux-ci soulèvent des interrogations légitimes de la part de professionnels de la santé qui y voient une technique qui risque d’aboutir en final à isoler encore plus la personne et à détruire le peu de relations humaines et sociales qui lui reste.

En dehors de cette problématique, je vous proposerai (dans d’autres articles) à venir de découvrir d’autres types de robots destinés à assurer une assistance aux personnes malades ou handicapées.

Je vous propose également de découvrir, dans la vidéo ci-dessous, l’ Hospi-Rimo lors de sa présentation et de sa démonstration sur le stand Panasonic Care and Rehabilitation Exhibition 2011 à .

« Cet article vous a intéressé ? Merci de voter pour celui-ci ci-dessous afin d’en assurer sa publication sur Blogonet. ( + de 100 votes = une large diffusion dans le public ) »

Plus à propos de Philippe Steinier

Philippe Steinier a publié 3299 articles dans le blog Handimobility..

Président association Handimobility. Economiste - Licencié en sciences sociales

Article publié le : 18 octobre 2011 dans la catégorie Technologie et Futur

Lectures complémentaires

    Partager cet article

    Laissez un commentaire