Le Pays de Galles veut stopper l’hémorragie des abus et détournements de cartes de stationnement pour handicapés

PaysGalles_Handicap.jpegHasard de l’actualité et du lancement de notre opération « Pour des places de parking handicap fonctionnelles et respectées » mais les autorités du Pays de Galles ont déclarés ce 11 janvier 2010 vouloir stopper au plus vite les très nombreux abus liés à l’utilisation des cartes de stationnement pour personnes handicapées.

Le Ministre des transports et député Ieuan Wyn Jone a avoué que la législation datant de 40 ans maintenant n’a pas évolué et a ouvert les portes à de nombreux abus.

Sans parler des conducteurs inciviques, de nombreux conducteurs handicapés dont l’état s’est amélioré et qui ne sont plus dans les conditions d’octroi n’ont jamais rendu leur carte, pis elles ont parfois été données à des amis ou des membres de la famille valide. Les cartes en elle-mêmes sont assez facilement falsifiable et de nombreuses cartes de conducteurs décédés sont en circulation et toujours « actives ».

L’Assemblée du Gouvernement a averti qu’elle allait mener une campagne répressive contre ses abus en confisquant ces cartes mais veut aller beaucoup plus loin, elle voudrait complètement ré-examiner le régime afin de s’assurer qu’elle est bien adaptée à son objet. Dans ce but, une vaste consultation populaire sera menée.

Le gouvernement veut s’assurer que les gens qui ont le plus besoin d’un « Blue Badge » ( carte de stationnement ) sont en mesure d’accéder au service rapidement et efficacement, les autorités veulent aussi faire le meilleur usage possible des technologies modernes pour réduire les abus du système.

Les autorités Galloises veulent mettre au point un système de partage de données entre les différents niveaux de pouvoirs permettant de débusquer rapidement les abus et fraudes.

Les autorités sont aussi très étonnées qu’une personne sur 12 dispose de cette carte ce qui ne semble pas être en adéquation avec les statistiques « handicap » ce qui prouverait un grave problème d’abus voir de complaisance médicale.

Le nombre de cartes a littéralement explosé, il est passé de 72.474 en 1987 à 178.176 en 2000 et presque 227.000 en 2008, pendant ce temps, le nombre de places disponible n’a pratiquement pas évolué ce qui prouve la gravité de la situation actuelle.

L’attribution des cartes va être fortement recentrée vers les personnes présentant des handicaps majeurs ou de graves traumatismes. Le Pays de Galles a fait part de son intention d’essayer de mettre au point un régime cohérent et coordonné avec le gouvernement Britannique, les décisions décentralisées ayant montrés ici toutes leurs limites.

( Sur base d’informations disponibles sur : http://www.walesonline.co.uk )

Cet article vous a intéressé ? Merci de voter pour celui-ci en haut du texte afin d’en assurer sa publication sur Blogonet. ( + de 100 votes = une large diffusion dans le public).

Plus à propos de Philippe Steinier

Philippe Steinier a publié 3325 articles dans le blog Handimobility..

Président association Handimobility. Economiste - Licencié en sciences sociales

Article publié le : 14 janvier 2010 dans la catégorie 2010,accessibilite,Auto-car-moto,Transport,Transports

Partager cet article

Laissez un commentaire