Handicap : êtes vous prêt à payer plus de 40.000 dollars pour vous faire gratter le dos ou boire avec le bras robotisé JACO ?

Handicap : êtes vous prêt à payer plus de 40.000 dollars pour vous faire gratter le dos ou boire avec le bras robotisé JACO ?


Kinova_Jaco.jpegLa question peut paraître farfelue pour un valide qui y verrait un investissement de fou mais, pour les personnes qui ne peuvent utiliser leurs bras à cause d’un traumatisme cérébral ou d’une maladie dégénérative, celle-ci prend tout son sens.

Plus de 40.000 dollars, c’est le prix qu’il vous faudra investir si vous désirez être l’heureux propriétaire de ce bras robotisé pouvant être fixé sur un fauteuil roulant et répondant au doux nom de JACO.

Le bras robotique JACO est l’oeuvre de la Start Up Montréalaise Kinova.

Il est dirigé à l’aide d’une télécommande ou d’un ordinateur et puise sa source d’énergie directement à partir des batteries d’un fauteuil roulant électrique.

Pas de risque de retrouver vos batteries  » a plat  » car le bras consomme très peu d’énergie ( moins qu’une toute petite lampe )

Jaco peut être installé sur n’importe quel type de fauteuil roulant électrique, quel qu’en soit la marque.

Il est capable de mener à bien une série de mouvements très spécifiques et pourra par exemple porter à vos lèvres un gobelet rempli, presser un citron, . ( voir la vidéo de démonstration ci-dessous )

la société Kinova a soulevé beaucoup d’intérêts à tel point que, voici très peu de temps, le gouvernement des Pays-Bas a décidé d’accorder le remboursement intégral du bras pour les personnes éligibles à l’obtention de ce type de matériel robotique.

Le JACO se déplace en plus en douceur et en silence autour de 6 degrés de liberté avec une rotation illimitée sur chaque axe.

Kinova_Jaco2.jpegLes axes sont des disques actionneurs compacts en aluminium d’une conception unique.

Sa structure principale est entièrement faite en fibre de carbone

La pince se compose de 3 doigts sous-actionnés pouvant être contrôlés individuellement.

Leur structure en plastique bi-injecté confère une grande flexibilité et une adhérence exceptionnelle.

les doigts de s’adapter à n’importe quel objet quelle que soit sa forme, par conséquent, ils peuvent ramasser délicatement un oeuf ou saisir fermement un bocal en verre.

Si vous désirez obtenir plus de renseignements n’hésitez pas à visiter le site web de Kinova, en effet la société de Montréal dispose d’une version de site anglaise et bien sur française.



( Sur base d’informations également publiées sur : http://www.fastcompany.com/ )

Cet article vous a intéressé ? Merci de voter pour celui-ci en haut du texte afin d’en assurer sa publication sur Blogonet. ( + de 100 votes = une large diffusion dans le public )

Partager sur Blogasty

Plus à propos de Philippe Steinier

Philippe Steinier a publié 3325 articles dans le blog Handimobility..

Président association Handimobility. Economiste - Licencié en sciences sociales

Article publié le : 27 janvier 2011 dans la catégorie Aides & Matériel,Technologie & Futur

Partager cet article

Laissez un commentaire