Genève : Les transports pour handicapés utiliseront les voies "Taxis".

Genève : Les transports pour handicapés utiliseront les voies « Taxis ».


A Genève, la loi étendant l’utilisation des voies «taxis» au sociétés oeuvrant dans le transport professionnel de personnes handicapées vient d’être votée.

C’est la Direction générale de la mobilité (DGM) qui délivrera les concessions aux véhicules spécialement équipés.

Seuls ceux ayant effectivement à leur bord une ou plusieurs personnes à mobilité réduite (et non pas à vide) pourront emprunter les voies de bus munies du marquage «taxi», ce qui devrait concerner toutefois moins de cent véhicules.

Cette décision a été motivée par le fait que, pour bon nombre de personnes en situation de handicap, seul un transport dans un véhicule spécialement aménagé et adapté permet une véritable intégration sociale et professionnelle.

Cette décision a toutefois suscité une réaction négative de la part des Transports Publics Genevois qui ont déclarés par le biais de leur porte-parole que :

S’il s’agit effectivement d’une noble cause mais à l’heure ou les transports publics Genevois travaillent centimètre par centimètre à l’amélioration de la vitesse commerciale de leurs véhicules, chaque décision de ce type rajoute de la complexité de leur tâche.

Comme quoi un avantage accordé à un bénéficiaire engendre souvent une réaction inverse de la part des premiers bénéficiaires surtout que, rappelons-le, moins de cents véhicules seraient concernés par cette mesure.

Le progrès social ne sera jamais donc jamais en phase avec l’intérêt purement économique.

Bonne nouvelle donc pour les sociétés Genevoises qui exploitent des véhicules spécialement équipés pour le transport des personnes handicapées.


Plus à propos de Philippe Steinier

Philippe Steinier a publié 3325 articles dans le blog Handimobility..

Président association Handimobility. Economiste - Licencié en sciences sociales

Article publié le : 07 novembre 2013 dans la catégorie Institutionnel & Droit

Lectures complémentaires

    Partager cet article

    Laissez un commentaire