Essilor redonne la vue à une personne malvoyante grâce à des lunettes à réalité augmentée

Essilor redonne la vue à une personne malvoyante grâce à des lunettes à réalité augmentée


C’est sans doute un nouvel espoir et une nouvelle technologie qui s’adresse aux personnes malvoyantes .

En effet, Une femme atteinte de dégénérescence rétinienne habitant Nancy est en train de tester des lunettes à réalité augmentée développées et mises au point par Esilor.

Ces lunettes sont équipées d’une mini caméra dont l’image est projetée sur la rétine. Une télécommande permet de zoomer en « streaming » c’est à dire en direct ou, de manière encore plus précise, à partir d’une capture d’écran.

Ces lunettes high tech, qui sont toujours sous le stade de prototype, sont l’oeuvre de la société Essilor.

Fatiha, la testeuse de 47 ans ne percevait jusqu’alors que le clair et le foncé mais même pas de manière distincte. Ces nouvelles lunettes ont provoqués chez elle, selon ses dires, une deuxième naissance. Elle est en effet capable pour la première fois de voir normalement avec des détails sans zones d’ombre.

Une révolution pour cette maman qui n’avait pu jusqu’alors qu’imaginer les traits du visage de ses deux enfants et qui les redécouvre ainsi que tout son environnement.

S’il n’est pas impossible de voir prochainement ce type de lunettes basse vision être commercialisées il n’en reste pas moins que le prototype actuel doit encore faire l’objet de nombreuses améliorations.

En effet, ces lunettes disposent d’une autonomie qui ne dépasse pas une « grosse » heure. Comme le champ de vision est encore actuellement assez limité elles ont tendance à fatiguer rapidement la personne qui les porte. Il faut aussi tenir compte du fait que cette personne ne peut toutefois pas encore utiliser ces lunettes en marchant car il est nécessaire de rester bien droit et immobile pour bénéficier de cette « nouvelle » vue et du zoom associé.

Comme on le voit, il reste encore du travail pour rendre ces lunettes basse vision commercialisables mais celles-ci génèrent néanmoins de toutes nouvelles opportunités dans le domaine des personnes malvoyantes.


Plus à propos de Philippe Steinier

Philippe Steinier a publié 3325 articles dans le blog Handimobility..

Président association Handimobility. Economiste - Licencié en sciences sociales

Article publié le : 03 décembre 2013 dans la catégorie Technologie & Futur,Technologie et Futur

Lectures complémentaires

    Partager cet article

    Laissez un commentaire