ESPAGNE : DURCISSEMENT DE LA REPRESSION VIS AVIS DES CONDUCTEURS INCIVIQUES QUI GARENT SUR LES PLACES DE PARKING RESERVEES AUX HANDICAPES.

Policiers espagnols Il n’est pas un seul jour ou le conducteur ou le passager handicapé ne soit confronté à l’incivisme de conducteurs indélicats qui squattent les places réservées sans autorisation. L’Espagne montre le bon chemin pour remédier à la situation…

Assez c’est assez !

C’est ainsi que l’on pourrait résumer la motivation des décideurs espagnols.  En effet la loi a été modifiée de façon substantielle, ceci à la demande du Comité Espagnol des Représentants de Personnes Handicapées (Cermi)

En effet les nouvelles dispositions devraient bientôt porter de 90 à 200 Euros le montant de l’amende pour stationnement indu sur un emplacement réservé.

de plus, l’infraction devrait, quant à elle, être requalifiée en « faute grave » et donc entraîner la perte de points sur le permis de conduire.

On se demanderait pourquoi !

Rappelons qu’aux USA, le squat indu d’une place de parking réservée donne généralement lieu à une amende effective de 1000 $ et à l’enlèvement du véhicule. Comme par hasard, vous trouverez toujours une place disponible et les véhicules qui stationnent sont toujours munies de l’autorisation adéquate. On se demanderait pourquoi !

Plus à propos de Philippe Steinier

Philippe Steinier a publié 3325 articles dans le blog Handimobility..

Président association Handimobility. Economiste - Licencié en sciences sociales

Article publié le : 20 janvier 2009 dans la catégorie 2009,Auto-car-moto,Lois et textes juridiques

Lectures complémentaires

    Partager cet article

    Laissez un commentaire