Carnet de voyage :  AXICOM ou la déroute de l'assistance handicap

Carnet de voyage : AXICOM ou la déroute de l’assistance handicap


Assistance_Axicom_New-York.jpegCette fois c’est parti, nous nous envolons vers Newark pour rejoindre Times Square à New-York. Tout a commencé par un excellent trajet en taxi adapté de la firme Sympa Tax mais ensuite nous avons été confrontés à ce que l’on pourrait appeler la plus mauvaise assistance handicap au sein même de l’aéroport de Bruxelles National (Zaventem).

Axicom, société privée chargée de fournir l’assistance totale aux personnes handicapées pour embarquer au sein des avions mérite tout simplement un zéro pointé.

A part quelques jeunes filles se baladant nonchalamment en caddie électrique (style terrain de golf) avec un logo handicap, je n’ai pas vu grand chose de très efficace en matière d’assistance.

Alors que je m’étais inscrit et avais réalisé toutes les formalités pour être aidé, et malgré le fait que j’ai rappelé au moins cinq fois aux employés devant la porte d’embarquement que je devais être aidé, l’ensemble des passagers était déjà en train d’embarquer qu’un jeune employé d’Axicom semblait tomber des nues, ne sachant trop quoi faire avec moi.

Enfin il se décide de pousser mon fauteuil roulant jusqu’à la porte de l’Airbus A330 mais quelle ne fut pas ma surprise de réaliser ( avec agacement ) qu’il avait tout simplement disparu sans que je m’en rende compte. Me voici donc planté dans le sas d’entrée de l’avion sans plus personne de Axicom pour m’aider.

C’est un steward de Jet Airways et Gabrielle qui ont dû se charger de m’emmener sur la chaise spéciale handicap jusqu’à mon siège et essayer avec d’énormes difficultés de me placer sur celui-ci.

J’ai donc pris toutes les positions du lotus ( pas très esthétiques d’ailleurs ) devant les autres passagers avant de me retrouver en position assise traditionnelle.

Mesdames et messieurs d’Axicom, toutes mes félicitations pour le niveau d’incompétence totale dont vous avez fait preuve.

Le vol s’est déroulé calmement mais ayant déjà volé vers les USA avec la majeure partie des compagnies aériennes US ( Delta, American Airline, United Airlines, Continental…) j’ai remarqué que la place disponible est très réduite, les sièges sont très étroits même si la place réservée pour les jambes est quant à elle généreuse.

Jet Airways étant une compagnie Indienne qui a basé son activité en Europe à Bruxelles, vous recevrez deux repas aux saveurs typiquement indiennes ce qui inclus une quantité d’épices peu compatible avec nos palais européens.

La compagnie utilise une série d’Airbus A330 vers les USA mais contrairement aux Boeing 777 des compagnies US, l’Airbus est plus court et aussi un peu moins large ce qui explique que vous serez épaule contre épaule avec votre compagnon ou compagne de voyage sauf si vous réservez une place en classe Business bien sûr.

Arrivés à Newark, nous avons pu bénéficier d’un excellent transfert terrestre vers notre hôtel avec la compagnie Super Shuttle que je vous conseille vivement tant au niveau du prix que pour le véhicule adapté.

L’hôtel Manhattan at Time Square est quant à lui magnifiquement bien situé sur la septième avenue près de Central Park et sur Time Square.

Réservation sans aucune surprise, chambre handicap adaptée avec douche et toilettes accessibles et un lit gigantesque.

Seul petit problème, ce dernier est anormalement haut et il vous faudra sans doute faire un saut de l’ange ( gracieux ou pas selon vos possibilités ) pour pouvoir vous assoir sur le matelas… Bon à savoir.

Ce sont tout ces éléments que vous pourrez découvrir de vos propres yeux dans notre vidéo ci-dessous.

Enjoy the ride…


Plus à propos de Philippe Steinier

Philippe Steinier a publié 3212 articles dans le blog Handimobility..

Président association Handimobility. Economiste - Licencié en sciences sociales

Article publié le : 24 juillet 2011 dans la catégorie Carnet de voyage

Lectures complémentaires

    Partager cet article

    Laissez un commentaire