Belgique : La Région Wallonne veut « serrer la vis » quant à l’accueil des handicapés français dans les institutions belges.

Eliane_Tillieux.jpegLa problématique est connue depuis longtemps, la France envoie bon nombre de ses handicapés au sein d’institutions belges.

Les institutions belges ont financièrement intérêt à accueillir ceux-ci et on estime qu’il a été créé en Belgique entre 4000 et 6000 emplois qui découlent de cet « exode ».

Toutefois, il n’y a pas que du positif qui ressort de cette « anomalie » institutionnelle car bon nombre de parents belges ayant un enfant gravement handicapé ne peuvent plus trouver de place pour celui-ci au sein de leurs propres institutions nationales même pour si beaucoup de spécialistes, le départ des français aboutirait sur une suppression de lits et donc n’apporterait aucune solution à cette pénurie de lits belges.

La Belgique estime à 5000 le nombre de handicapés français occupant une place en institution belge.

Si les Ministres belges admettent que c’est effectivement la France qui finance l’opération et que ceux-ci ne prennent pas la place de belges ( Car tout lit créé dans ce cadre et qui ne pourrait plus être subsidié par la France serait purement et simplement supprimé ), ceux-ci s’inquiètent toutefois de l’ampleur que continue à prendre cet « exode » inter frontalier.

Au vu de cette situation préoccupante, la Ministre Wallonne des affaires sociales, Eliane Tillieux (PS) veut dès à présent remettre de « l’ordre » dans le secteur.

Celle-ci craint que les conditions financières très intéressante octroyées par la France entraîne une dérive commerciale peu compatible avec le secteur et de faire baisser de ce fait la qualité de l’accueil des personnes handicapées.

La Ministre va donc s’adresser à la France pour obtenir un « cadastre » et va envoyer une inspection dans les institutions concernées pour évaluer la situation.

Il reste à savoir si ces initiatives vont déboucher sur un « resserrement » des conditions d’accueil des handicapés venant de France ou si il sera même possible de prouver que cet « exode » introduit bien un esprit de lucre anormal dans un secteur aui a toujours recherché un équilibre financier parfois très difficile à obtenir.

Difficile de voir quelle direction sera prise par les autorités ni ce que le cadastre apportera à celles-ci, seul l’avenir nous dira si ces déclarations médiatiques aboutiront à une une modification du système plus favorable pour les personnes handicapées.

Bref beaucoup d’incertitudes qui planant sur cette initiative ministérielle.

( Source : Sud presse )

Cet article vous a intéressé ? Merci de voter pour celui-ci en haut du texte afin d’en assurer sa publication sur Blogonet. ( + de 100 votes = une large diffusion dans le public).

Plus à propos de Philippe Steinier

Philippe Steinier a publié 3325 articles dans le blog Handimobility..

Président association Handimobility. Economiste - Licencié en sciences sociales

Article publié le : 19 janvier 2010 dans la catégorie 2010,Institutionnel

Lectures complémentaires

    Partager cet article

    Laissez un commentaire